< Sensibilisation à la fraude

Centre de formation et de ressources

Restez à l'écoute

Western Union contribue à protéger les consommateurs contre les arnaques sur les transferts d’argent par le biais de l’éducation et de la sensibilisation.

Suivez nos alertes et nos mises à jour

À savoir

Vous êtes notre partenaire.
Bien que Western Union travaille dur pour prévenir la fraude, nous pensons que la prévention de la fraude est la responsabilité de tout le monde.
Votre meilleure défense est d’être informé, de vous renseigner et de faire preuve de bon sens en vous aidant de nos conseils utiles.
Ne soyez pas la prochaine victime : Apprenez à reconnaître les signes d’avertissement associés à une escroquerie ou un escroc avant qu’il ne soit trop tard.

Ce qu'il ne faut jamais faire lors d'un transfert d'argent

Réduisez votre risque d’être victime de fraudes en prenant connaissance de ces huit choses à ne jamais faire lorsque vous utilisez un service de transfert d’argent.

  1. N’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré en personne.
  2. N’envoyez jamais d’argent pour payer des taxes ou des frais sur des gains de loterie ou d’autres prix.
  3. N’utilisez jamais de question test comme mesure de sécurité supplémentaire pour protéger votre transaction.
  4. Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires à des personnes ou des sociétés que vous ne connaissez pas.
  5. N’envoyez jamais d’argent à l’avance pour obtenir un prêt ou une carte de crédit.
  6. N’envoyez jamais d’argent pour une urgence avant de vous être assuré qu’il s’agit d’une vraie urgence.
  7. N’envoyez jamais de fonds provenant d’un chèque déposé sur votre compte avant que celui-ci n’ait été officiellement encaissé, ce qui peut prendre des semaines.
  8. N’envoyez jamais d’argent par transfert à une personne pour payer des achats en ligne.

En savoir plus sur les différents types d’escroquerie

Signes d'avertissement généraux
  • Les escrocs ont toujours une bonne excuse pour ne pas vous rencontrer en personne. Ils donnent de nombreuses raisons à leur besoin d’argent et semblent toujours avoir des problèmes.
  • Les escrocs prétendent avoir eu un accident ou une urgence familiale juste avant d’embarquer dans l’avion pour venir vous voir ou qu’ils sont détenus par la Douane et ont besoin d’argent pour leur libération.
  • Les escrocs continuent de vous demander de l’argent pour acheter un billet d’avion afin de venir vous voir ou pour les « dépanner » jusqu’à leur jour de paie.
  • Les escrocs ont besoin d’argent parce qu’ils ont été agressés en lors d’un déplacement et que leur argent, leur passeport et leur pièce d’identité ont été volés.
  • Les escrocs vous demanderont d’envoyer de l’argent sur le compte d’un ami ou d’un parent pour vérifier que vous avez des fonds ou pour conserver les fonds en dépôt jusqu’à la réception des marchandises ou des services.
  • Les escrocs prétendent avoir eu un accident, être à l’hôpital et devoir payer la totalité de leurs frais médicaux pour pouvoir sortir.
E-mails et hameçonnage

Les mots de passe et les identifiants sont d’une grande importance pour les cybercriminels. L’envoi d’e-mails d’hameçonnage à un grand nombre d’adresses e-mail sélectionnées au hasard est l’un des moyens simples qu’ils utilisent pour soutirer des informations à des personnes qui ne se doutent de rien. Un e-mail est probablement un e-mail d’hameçonnage si :

  • Il est rédigé en mauvais français, avec des fautes d’orthographe et de grammaire, ou contient le nom mal orthographié d’une société connue.
  • Votre nom ne figure pas dans le champ « À ». Dans ce cas, l’e-mail a sans doute été envoyé à des milliers de personnes.
  • L’adresse e-mail de l’expéditeur est suspecte ; par exemple, elle comprend le nom mal orthographié d’une société ou d’une administration connue.
  • L’e-mail ne fait pas référence à votre nom. Les institutions financières auprès desquelles vous avez un compte connaissent votre nom. Les e-mails qui commencent par « Cher client », « À qui de droit » ou même « Bonjour » peuvent signaler une escroquerie.
  • L’URL est fausse. Pointez votre souris sur le lien « cliquez ici » ou « agissez dès maintenant ». Si une URL étrange s’affiche au lieu de celle d’un site Internet légitime, ne cliquez pas sur le lien.
  • L’e-mail vous informe d’une violation de la sécurité de votre compte et vous indique que si vous n’agissez pas immédiatement, votre compte risque d’être bloqué temporairement.
  • L’e-mail vous demande de fournir vos informations personnelles, de carte de crédit ou de compte en ligne ou vous redirige vers un site Internet qui vous demande ces informations. Les sociétés légitimes n’ont habituellement pas recours à ces pratiques.

 

Si vous recevez un email suspect :

  • Ne l’ouvrez pas et supprimez-le immédiatement.
  • Ne suivez aucun lien contenu dans l’e-mail, même ceux vous permettant de vous désabonner de la liste d’envoi, et n’ouvrez aucune pièce jointe.
  • Western Union ne vous enverra jamais d’e-mail vous demandant vos identifiants, votre mot de passe ou vos informations personnelles. Si vous n’êtes pas sûr qu’un e-mail provient effectivement de Western Union, ne cliquez pas sur les liens ou pièces jointes qu’il contient et ne communiquez pas de mots de passe ou de noms d’utilisateur.

Transférez l’e-mail à spoof@westernunion.com puis supprimez-le.