Vérifiez avant de louer: comment éviter les arnaques de location

Conseils By April Payne juillet 19, 2021

Que vous soyez à la recherche d’un appartement hors campus, déménagiez dans une nouvelle ville ou désiriez simplement changer de quartier, sachez repérer les signaux d’alerte indiquant une arnaque de location.

 

Voici comment se déroule l’arnaque

Un arnaqueur trouve une annonce pour un logement vacant ou simplement pour une propriété attrayante dans laquelle quelqu’un habite déjà. Le fraudeur annonce ensuite le logement – un appartement, une maison ou une chambre – en ligne, souvent sur un site Web de petites annonces gratuites.

 

La raison pour laquelle l’annonce se démarque est qu’elle affiche souvent un prix extrêmement abordable. Le logement est beaucoup moins cher que les propriétés comparables de la région, ce qui peut sembler plutôt raisonnable si l’on se trouve dans un marché concurrentiel. Les photos sont belles et l’annonce peut même comprendre un plan pour vous donner une meilleure idée de la disposition des pièces.

 

Souvent, l’annonce offre toutes les commodités que vous recherchez. De nouveaux planchers de bois franc? Oui. Des comptoirs en quartz? Oui. Une magnifique maison avec un terrain spacieux et un propriétaire qui s’occupe de tondre le gazon et de déneiger l’entrée? Oui. Ou peut-être un appartement dans un gratte-ciel au cœur du centre-ville qui est même doté d’une piscine sur le toit? Oui et oui.

 

Tout semble légitime – pas de fautes d’orthographe, d’erreurs grammaticales ou de quoi que ce soit d’autre qui vous ferait réfléchir ou douter de l’annonce.

 

Naturellement, le logement vous intéresse, alors vous communiquez avec la personne qui a publié l’annonce et lui dites que vous aimeriez faire une visite. Vous pourriez obtenir une réponse sur un ton amical ressemblant à ceci : « J’aimerais vous faire visiter le logement, mais il appartient à ma mère malade qui est actuellement en train de s’installer dans ma maison à l’autre bout du pays, alors je ne serai pas en mesure de le faire ». Il s’agit d’un signal d’alerte, car un propriétaire ou un gestionnaire légitime de l’immeuble serait disposé à demander à quelqu’un de vous rencontrer et de vous faire visiter les lieux.

Un autre signal d’alerte est un propriétaire qui dit devoir vérifier si vous avez les fonds disponibles pour le loyer avant de pouvoir vous montrer le logement. Si le propriétaire demande un dépôt de sécurité plus élevé que la normale ou si les frais initiaux semblent excessifs, cela pourrait indiquer qu’il est un fraudeur.

 

Les propriétaires légitimes voudront habituellement connaître votre cote de crédit ou effectuer une vérification des antécédents criminels et de l’emploi. Si le propriétaire ne semble pas souhaiter faire le tri des futurs locataires ou semble impatient d’aborder le loyer et les autres modalités du bail avec vous, réfléchissez-y à deux fois.

Les escrocs ciblent également les voyageurs à la recherche de locations de vacances, les étudiants qui veulent se loger hors campus ou même les militaires qui doivent déménager fréquemment.

Les photos, les commodités et le prix, tout semble spectaculaire. Vous croyez que l’occasion est presque trop belle pour être vraie? C’est parce que c’est probablement le cas. Ne laissez pas un arnaqueur vous mettre de la pression pour lui envoyer de l’argent afin de réserver ce logement « parfait ».

 

Ce que vous pouvez faire

Faites vos recherches. Enquêtez sur l’entreprise qui a affiché le logement à louer. Si vous traitez avec une personne, assurez-vous qu’elle est réellement propriétaire du logement. Les escrocs prennent souvent les renseignements des vraies annonces immobilières pour en produire des fausses. Si vous déménagez dans une nouvelle ville, demandez à un ami de se promener près du logement. Les fraudeurs ciblent souvent les gens qui changent de ville et annoncent des logements qui n’ont même pas d’adresse réelle.

Il n’y a jamais de bonne raison d’envoyer de l’argent sans visiter les lieux ou sans rencontrer le propriétaire en personne, surtout si la demande concerne un transfert d’argent.

 

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, souvenez-vous de ces conseils :

  • Ne payez jamais pour un logement trouvé dans les petites annonces au moyen d’un transfert d’argent.
  • Évitez toute annonce qui vous met de la pression ou qui vous oblige à agir immédiatement.
  • Surveillez les correspondances mal écrites ou les annonces qui contiennent des fautes d’orthographe, des erreurs de langage ou un format inhabituel.
  • Ne fournissez jamais de renseignements personnels à une personne ou une entité inconnue, surtout aux gens qui répondent uniquement par courriel.
  • N’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré en personne.
  • Si vous déménagez dans une nouvelle ville et que vous devez louer un logement sans le visiter, demandez à un ami ou à un collègue de le faire pour vous avant d’envoyer de l’argent.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les fraudes et sur la façon de vous protéger dans le Centre de protection des consommateurs de Western Union au www.wu.com/fraudawareness.

Envoyer de l'argent avec Western Union